Marie ou la Chambre claire au festival “un dimanche en compagnies”, à Sardent dans la Creuse

La compagnie présente son spectacle – pour la première fois en Creuse – au festival “Un dimanche en compagnies“, ouverture de la saison culturelle de la Com com Creuse-Taurion-Gartempe, à la salle Claude Chabrol de Sardent (Creuse), le 25 septembre.

Notre travail sera visible à 14 heures (sans doute plutôt 14 heures 30). En bas de page, vous trouverez un programme complet du festival.

réservations à la CIATE : 0555625593

flyer-sardent1 flyer-sardent-2   PROGRAMME COMPLET DU FESTIVAL

Salle Claude Chabrol, Sardent

L’Espace Chabrol se transformera en aire de jeux pour ces artistes qui ont choisi la Creuse comme terre de création, d’inspiration et de développement de leurs projets artistiques, et qui ont choisi la Ciate comme partenaire privilégié pour vous présenter leur nouveau spectacle.

10h30 ACCUEIL GOURMAND ET LANCEMENT DE SAISON

11h : Les Raisons de la colère-Cie Le Chat Perplexe

Epopée Rock

Une vieille femme reçoit la visite de «La colère» et décide d’aller parler aux hommes afin de les mettre en garde contre ce qui pourrait bien leur arriver s’ils continuent comme ça… Mais personne n’a le temps de l’écouter ! C’est alors que va naître un enfant pas comme les autres, qui va transgresser les règles et faire changer le monde… Car ce ne serait pas si compliqué de tout remettre à l’endroit, même un enfant pourrait faire ça !

12h30 BRUNCH AUX BONS PRODUITS D’ICI

14h30 : Marie ou la Chambre claire-Cie L’Homme ivre

Théâtre – Danse – Image

Ce spectacle, inspiré par une nouvelle du suisse Robert Walser, est une variation sur le motif du portrait. Il se traverse comme un songe, un labyrinthe, ou peut-être une enquête. Il s’agit d’une composition mêlant des éléments de théâtre dansé, les monologues d’une femme qui se raconte, des images anciennes et des projections optiques. On y entend des accents de tango, fanfares, et chansons populaires.

Avec : Marie-Geneviève L’Her, Jean-François Favreau et la présence de Michel Courret.

16 h – La Rigole du Diable-Cie ATLATL

Avec la compagnie ATLATL, vous observerez un couple d’archéologues autour d’une tombe préhistorique, vous suivrez ensuite un chasseur sur la piste d’un grand cerf, vous découvrirez enfin une apicultrice prête à tout pour sauver son exploitation. Un hommage vibrant aux «gens du dehors» et au territoire sauvage français. Une pièce de Théo Bluteau et Jennifer Cabassu

17h30 : LOVE (ou comment une promise cuitée peut perturber son mariage)-Cie Fee d’Hiver

ELLE et LUI ont le bonheur de vous convier à leur mariage ! Mais quand la mariée arrive en retard à ses propres noces et qu’elle a pris de l’avance sur le vin d’honneur, on peut s’attendre à tout et craindre le rire et le meilleur… LOVE est une comédie légère et ludique, une ode aux calembours et aux facéties linguistiques. Le texte est entrelacé de références et de citations de titres de films, de titres de chansons, d’oeuvres symphoniques et théâtrales, de slogans publicitaires… Bref, c’est une succession de titres qui formera l’histoire de LOVE.

Marie ou la Chambre claire – représentations à Anis Gras, le lieu de l’autre

Du 27 au 30 janvier
MARIE OU LA CHAMBRE CLAIRE d’après Robert Walser – Cie L’Homme ivre
Théâtre | danse | image

Marie est une nouvelle de Robert Walser, publiée dans Poetenleben en 1917.

Dans le lointain du théâtre, entre enquête et labyrinthe, on retrouve des bribes de cette histoire : un narrateur est attiré par une jeune femme qui semble vivre dans la forêt. Elle se dit, d’un trait, après l’amour, dans un geste d’abandon tel qu’il ne peut que provoquer un vertige et faire douter de sa véracité.
Cette figure de Marie, qui met son destin sous le signe d’une inadéquation aux autres, est alors redoublée et comme contrariée par la présence d’autres portraits, notamment celui de Marion (La Mort de Danton de Büchner), en regard desquels se dessine une figure masculine vacillante et voilée :  le témoin désinvolte, l’opérateur, ou l’absent.
Investigation sur le portrait, cette composition s’appuie sur une partition chorégraphique faite de gestes quotidiens, seul ADN d’une identité possible, mais aussi sur la projection d’images et de photographies. C‘est l’image de soi, le geste de se dire et, par extension, le processus de fixation d’une présence (notamment celui de la photographie, contemporaine de Walser) que nous interrogeons : le portrait conserve, mais ment déjà, parle déjà d’un révolu, d’un mort, d’un spectre…
Adaptation : Cie L’Homme ivre – traduction de l’allemand d’Elsa Petit, Mise en scène et scénographie : Jean-François Favreau, Composition chorégraphique : Marie-Geneviève L’Her, Collaboration artistique, dispositifs de projection optique, régie plateau : Michel Courret, Création Son : Joseph Jaouen, Avec : Marie-Geneviève L’Her, Jean-François Favreau, et Michel Courret. Accompagnement administratif : Annie Perreaux
Soutiens : Théâtre Jean Lurçat (Scène Nationale d’Aubus­son), Site de pratiques théâtrales Lavauzelle (23), Institut Grotowski de Wroclaw (Pologne). Résidences au Cube, Studio théâtre de Hérisson (03)/Pierre Meunier, ainsi qu’à la Métive en Creuse.

Affiche Marie Ch claire

Transformation – création Franco-Ethiopienne

1-6 Juin 2015 : La compagnie intervient dans le processus de création de la pièce de théâtre musical “Passages” à Addis-Abeba, Ethiopie.

La création, mêlant chants traditionnels Ethiopiens et théâtre contemporain, sera ensuite en tournée en France (festival d’Avignon Off, Abbaye de Pontigny, Eglise Saint-Germain/Paris). Projet de la Cie Epi d’or.

ça commence demain – stage à Marseille

Dans le cadre du cycle “le vocabulaire du corps et de la voix”, la compagnie intetviendra du 25 au 27 mars à l’Impulsion, Marseille

http://collectif-limpulsion.fr/

Résidence à Aubusson

La compagnie entrera en résidence pour son projet en cours de production Marie ou la chambre claire, à la Métive (Moutier d’Ahun) puis au théâtre Jean Lurçat, Scène Nationale d’Aubusson, en février/mars 2015.

  • Rendez-vous le 6 mars à 16 heures à Aubusson pour une ouverture publique de fin de résidence à la Pépinière du théâtre Jean Lurçat.

Residency in the CUBE, Hérisson, first pictures

Pictures : Thomas Guillot

 

Monthly workshop / physical theatre (Marie-G. L’Her) in Montreuil

Following the session in the first semester of 2013, Marie-Geneviève L’Her is keeping on developing the Monthly workshops in Paris area for the season 2013-2014.
.
From now, the work will always take place always in the space l’Alexandrin (1, rue Navoiseau, Montreuil, reachable on the Paris metro L9 – croix de Chavaux).
.

It is possible to follow sessions separately or, preferably, as a continuity. Dates of the following sessions to come :

september 21-22 ;
november 16-17 ;
january 11-12 ;
february 1-2
.

Leader : Marie-Geneviève L’Her, with the occasional help of Jean-François Favreau

description

Timetable : saturdays : 2-7 PM, Sundays : 11-16h (10 hours)

Fee : 70 euros for one week-end

Space l’Alexandrin
1, rue Navoiseau
93100 Montreuil
Métro 9 – Croix de Chavaux

Workshop in Paris, Micadanses

In collaboration with the Grotowski Institute, Théâtre de l’homme ivre is organizing two workshops of physical theatre for dancers and actors in Micadanses, rue Geoffroy L’Asnier, Paris 4e, with the members of the ensemble (Jean-François Favreau and Marie-Geneviève L’Her) and a guest leader : Przemyslaw Blaczszak (Teatr ZAR, Wroclaw, Pologne)

29 september – 9 october 2013 (each workshop lasts 5 days of 4 hours, and lasts 170 euros)

informations : http://lavauzelle.org/deux-ateliers-de-theatre-physique-28-sept9-oct-micadanses-paris/

To apply (or get additionnal infortmations), please send few words about your experience to thi@lavauzelle.org

Marie – trailer available

Video extracts of Marie (solo) from rehearsals in the Grotowski Institute (Wroclaw, Poland), 2011 …and pictures from Marie, la chambre claire, for 2 performers, from presentations in la Métive (mestival), 2012
Text : Robert Walser, adapted by Elsa Petit and Théâtre de l’homme ivre
With : Marie-Geneviève L’Her and Jean-François Favreau
Direction : Jean-François Favreau, helped by Michel Courret
Choreography : Marie-Geneviève L’Her
Editing : Justine Lemahieu
Pictures : Christine Coutris

Marie / La chambre claire on Vimeo.